Connectez vous avec
Ad_Header

Actus

Un bénévole à la une avec… Yohann Artaud (Balaruc)

Publié

le

[themoneytizer id=29899-1]

Ils sont essentiels, indispensables. Sans eux, les clubs de football et toutes les structures associatives ne seraient rien. Dans les quatre coins du pays, ils sont des milliers, femmes et hommes, à s’investir corps et âme dans le bénévolat. Durant toute cette saison 2019-2020, Football Club 34, en partenariat avec la Région Occitanie, publiera chaque semaine l’interview d’un bénévole qui oeuvre dans un club de football héraultais. Cette semaine, avant d’interroger son ami Cédric Leblond, c’est Yohann Artaud, entraineur adjoint des U15 du Stade Balarucois, qui s’est confié !

Quel est ton parcours dans le milieu du football ?
J’ai évolué à l’AS Frontignan, à la Peyrade, à Fabrègues, à Poussan et une saison à Peugeot Mulhouse. J’ai également une préselection en équipe de France de Football Entreprise avec un stage à Clairefontaine.

Vous travaillez en binôme avec Cédric, comment fonctionnez-vous ?
Nous travaillons ensemble, Cédric est le numéro un. Il prend les décisions finales tout en me demandant conseil. Nous travaillons beaucoup sur la conservation de balle avec des thèmes différents, le but étant de faire réfléchir les enfants par eux-mêmes. Il y a beaucoup de boulot qui est fait sur les déplacements entre les lignes et le pressing en phase défensive.

Pour toi, que représente le rôle de bénévole ?
Il est là pour le club et doit transmettre certaines valeurs aux gamins. Nous devons les conseiller et leur apprendre à jouer au football, sans penser aux résultats. À cet âge-là, ce n’est pas très important à mes yeux.

Es-tu inquiet pour ce rôle ?
Pas vraiment, mais il est vrai que c’est de plus en plus dur, surtout la relation avec les parents. Aujourd’hui, beaucoup pensent avoir le nouveau MBappé ou un ticket de loto entre les mains.

Pourquoi aimes-tu travailler avec les jeunes ?
Le plus important pour moi, c’est de donner aux enfants un maximum de souvenirs à travers des tournois, des voyages. Ce sont des choses à faire avant d’être trop grand et d’entrer dans le football de résultat. Cette année, nous avons tout mis en œuvre pour faire partir l’équipe en Angleterre, et nous y sommes arrivés puisque nous partons à la Blackpool Cup au mois d’avril. En plus, les jeunes sont de véritables éponges à leur âge. Ils apprennent vite et sont à l’écoute du moindre conseil. Ils ont encore l’innocence de croire en leurs rêves, nous sommes là pour qu’ils y croient toujours.

Que peut-on vous souhaiter ?
Que du bonheur ! Nous nous servons du championnat pour apprendre les bases du football à 11, sans penser à gagner mais juste à jouer au football. Il y a également la Coupe de l’Hérault, sachant que nous venons de créer l’exploit et d’éliminer le leader de D1. Enfin, ce sera de ramener beaucoup de souvenirs de notre voyage en Angleterre.

Quelles sont les qualités et défauts de Cédric ?
Sa franchise peut lui jouer des tours, mais c’est aussi sa plus grande qualité. C’est pour cela que je l’ai suivi cette année. Par contre son défaut, c’est qu’il ne boit pas d’alcool (rires) et qu’il est supporter de Liverpool, et moi de United !

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Vous devez être enregistré pour publier un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Actus

Football Club 34 sera de retour dès demain

Publié

le

Football Club 34 va prendre quelques heures de repos ce mercredi 19 février 2020. 

À demain, et d’ici là, prenez soin de vous ! 

Continuer de lire

Actus

Jean-Luc Muzet : « Nous méritions au moins le nul »

Publié

le

Jean-Luc Muzet, entraîneur adjoint de l’AS Fabrègues, est revenu, pour le club, sur la défaite (1-2) face à la réserve du Toulouse FC. Une réaction à retrouver sur le lien ci-dessous.

Continuer de lire

À LA UNE

[themoneytizer id=29899-16]

Copyright © 2017 Football Club 34