Connectez vous avec
Ad_Header

Actus

Les clubs héraultais à l’assaut des fameux maillots

Publié

le

[themoneytizer id=29899-1]

C’est demain samedi que le FO Sud Hérault et le Gallia Club Lunel rentreront en piste et lanceront le troisième tour de la Coupe de France pour les clubs du département. Un troisième tour qui s’annonce absolument passionnant et très indécis. Si certaines équipes héraultaises devront en effet créer la surprise à l’image de l’AS Canet ou encore de l’Olympique la Peyrade, qui auront fort à faire face à des formations hiérarchiquement supérieures, la plupart des rencontres s’annoncent très équilibrées sur le papier. On suivra notamment les gros chocs entre le FC Petit Bard et le BSBV ou encore entre Saint Thibéry et le Mèze Stade FC. Quoi qu’il en soit, tous les représentants héraultais devront donner leur maximum pour s’offrir un quatrième tour et décrocher les fameux maillots tant attendus. Messieurs, à vous de jouer. On compte sur vous pour vivre un grand week-end de Coupe de France !

LE PROGRAMME COMPLET DES ÉQUIPES HÉRAULTAISES

Coupe de France (troisième tour)
Samedi 14 septembre 2019
FO Sud Hérault – SO Rivesaltes à 16h30
AS Saint Paulet – GC Lunel à 17h
Dimanche 15 septembre 2019
Sussargues FC – Stade Balarucois à 15h
AS Juvignac – Aigues Mortes à 15h
Saint Jean de Védas – US Béziers à 15h
Langlade Bernis – CS Marseillan à 15h
AS Atlas Paillade – AS Fabrègues à 15h
SC Saint Thibéry – Mèze Stade FC à 15h
FC Petit Bard – Baillargues SBV à 15h
ES Paulhan Pézenas Avenir – USO Florensac Pinet à 15h
MJC Gruissan – RCO Agde à 15h
AS Canet – OC Perpignan à 15h
OC Redessan – Saint Clément Montferrier à 15h
Caissargues – Montpellier Arceaux à 15h
La Peyrade – ES Pays d’Uzès à 16h
Corneilhan Lignan – Salanca FC à 15h
Le Grau du Roi – AS Frontignan à 17h
Aigues Vives Aubais – AS Lattes à 17h

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Vous devez être enregistré pour publier un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Actus

Un bénévole à la une avec… Jean-Pierre Delmas

Publié

le

Ils sont essentiels, indispensables. Sans eux, les clubs de football et toutes les structures associatives ne seraient rien. Dans les quatre coins du pays, ils sont des milliers, femmes et hommes, à s’investir corps et âme dans le bénévolat. Durant toute cette saison 2019-2020, Football Club 34, en partenariat avec la Région Occitanie, publiera chaque semaine l’interview d’un bénévole qui oeuvre dans un club de football héraultais. Cette semaine, c’est Jean-Pierre Delmas, président de l’AS Puissalicon Magalas, qui s’est confié !

Pourquoi es-tu devenu bénévole ?
Je viens du milieu du ballon qui ne tourne pas très bien (rires). Je jouais à Bédarieux au rugby quand j’étais jeune. Nous étions entourés de gens formidables, qui nous accompagnaient et nous préparaient à manger pour des déplacements de plusieurs centaines de kilomètres. Nous étions comme des rois, je pense que c’est ce qui m’a donné envie de rendre ce que l’on m’avait donné.

Tu as toujours été passionné ?
Oui, depuis tout petit, je suis un grand passionné de sport. J’avais démarré par le rugby car j’avais eu Olivier Saïsset, qui a été international, comme instituteur. Sinon, je pense que j’aurais fait du football. La première chose que l’on fait quand on est petit, c’est de taper dans un ballon rond et non un ballon ovale (rires).

Du coup, tu es meilleur au football ou rugby ?
Je vais dire que je suis davantage prêt à jouer avec un ballon ovale qu’avec un ballon rond (rires). J’ai joué au football à l’école, mais j’étais assez hargneux. Mon caractère sur le terrain est plutôt celui d’un rugbymen.

Comment as-tu démarré ton activité de bénévole ?
Quand je suis arrivé à Autignac, il y avait une entente avec Thézan et Saint-Genies. J’ai donc inscrit mon petit, qui devait avoir six ans, à Thézan. Comme il n’y avait pas d’éducateur, je suis rentré au bureau. Après, quand mon fils est rentré en sixième, il est parti à Magalas. J’ai alors arrêté pendant quatre ou cinq ans. Et un jour, un collègue avec qui j’avais été à l’école à Bédarieux, m’a demandé si je pouvais lui donner un coup de main. Je n’avais pas trop de temps mais j’y suis allé. Le problème avec moi, c’est que quand je m’occupe de quelque chose, je ne sais pas le faire à moitié, il faut que je m’investisse à fond. C’est la passion qui fait cela. Quand le président a eu un problème cardiaque, j’ai pris la relève. C’était il y a quatre ans.

Sans la passion, tu pourrais arrêter ?
C’est certain. Heureusement que je suis passionné. Après, je ne cache pas que parfois, j’ai envie de tout envoyer paître. Au bout de quelques jours, je me raisonne et la passion reprend le dessus. Mais c’est compliqué, il y a des moments où l’on se pose des questions.

La passion va-t-elle résister pendant longtemps ?
Je ne sais pas, je ne peux pas le dire. Ce qui est certain, c’est que je continuerai tant que j’aurai la passion et le plaisir.

Que peut-on te souhaiter ?
De nous qualifier pour la finale de la Coupe de l’Hérault après avoir gagné devant notre public, et de maintenir l’équipe première en D1 vu que la réserve fait une très belle saison. Si c’est le cas, je serai un président heureux.

Photo : Le Petit Journal

Continuer de lire

Actus

La Ligue publie les classements du « Fair-Play »

Publié

le

Sur son site officiel, la Ligue d’Occitanie a publié le classement du « Challenge Fair-Play » ainsi que le classement « Fair-Play Carton Bleu » au 28 février 2020. Des classements à découvrir sur le lien ci-dessous.

Classements FAIR PLAY

Continuer de lire

À LA UNE

[themoneytizer id=29899-16]

Copyright © 2017 Football Club 34