Connectez vous avec
Ad_Header

Actus

Laurent Nicollin : « Il faut des retombées financières »

Publié

le

La semaine dernière, au lendemain de la victoire face à l’Olympique Lyonnais, Laurent Nicollin nous a ouvert les portes de son bureau pour un long entretien. Avant d’aborder (en début de semaine prochaine) avec le président montpelliérain la situation du football amateur et les relations qu’il entretient avec les clubs du département, l’homme fort de la Paillade s’est confié sur le football féminin et son développement.

Comment jugez-vous l’évolution du football féminin, notamment depuis le Mondial en France de cet été ?

Au MHSC, nous investissons dans ce milieu depuis des années. Aujourd’hui, certains arrivent dans le football féminin en disant que tout est beau et que tout est rose. On sait très bien que le football féminin ne rivalisera jamais avec le football masculin. Mais cela n’empêche pas qu’il doit avoir sa place, c’est un championnat sympathique avec des matchs agréables à voir. Ça va se mettre en place petit à petit. Après, il faudra que la Fédération Française de Football, voire la Ligue de Football Professionnel si ça bascule un jour, donnent plus de moyens aux clubs. L’OL et le PSG mettent beaucoup d’argent, on en met également. Au bout d’un moment, il faut des retombées financières. C’est un travail de longue haleine. C’est pour cela que j’espérais que la Coupe du Monde nous serve de tremplin pour avoir un projet sur cinq à dix ans, qu’il y ait 2000 ou 3000 personnes à chaque match, que les joueuses aient des contrats professionnels. Il y a eu beaucoup de travail ces dernières années, il faut désormais que le Mondial nous serve de boost, et notamment au niveau médiatique. Nous avons Canal + depuis l’année dernière, l’Équipe a l’air de suivre également. Si le football féminin n’est pas relayé dans la presse, ce sera un flop. 

Le MHSC continuera donc à investir pour le football féminin ? 

Bien-sûr, sinon j’aurai arrêté depuis longtemps. L’équipe féminine n’est peut-être pas au même niveau que l’équipe première des hommes, mais elle arrive juste derrière. Je vais voir les matchs dès que je peux, on prend les meilleures joueuses possibles, en espérant un jour être championnes, même si ce sera très difficile. En tout cas, c’est quelque chose qui nous tient à cœur. Notre souhait, c’est que le championnat se développe et que l’UEFA accorde une troisième place qualificative aux clubs français pour la Ligue des Champions. Pour nous qui sommes quasiment toujours sur le podium, ce serait une excellente nouvelle. Qui dit Coupe d’Europe dit moyens supplémentaires, et puis cela donnerait de l’appétit aux autres derrière.

Retrouvez lundi la troisième et dernière partie de cet entretien…

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Vous devez être enregistré pour publier un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Actus

Sondage : Qui va remporter le derby entre l’ASFAC et Sète ?

Publié

le

Dimanche après-midi, l’AS Frontignan (R1) accueillera le FC Sète 34 (N2) pour un énorme choc à l’occasion du quatrième tour de la Coupe de France. Selon vous, qui va remporter ce derby qui s’annonce absolument passionnant ?

Créez votre propre sondage de satisfaction des utilisateurs

Continuer de lire

Actus

Julien Poueys : « Je retiens la solidarité et l’état d’esprit »

Publié

le

Hier après-midi, l’ES Paulhan Pézenas Avenir a remporté son premier match de championnat grâce à un succès (1-0) face à l’ES Sète. Sur ses réseaux sociaux, l’ESPPA a publié une réaction du coach héraultais que l’on vous propose de retrouver ci-dessous.

Julien Poueys (entraîneur de l’ES Paulhan Pézenas Avenir) : « Nous sommes très satisfaits des trois points. Malgré des conditions compliquées, c’était un bon match face à une très bonne équipe de l’ES Sète qui avait un super état d’esprit. La première période a été difficile, Sète était à l’aise techniquement et avait la possession du ballon. Heureusement, nous avons pris l’avantage sur coup de pied arrêté. La deuxième mi-temps a été meilleure de notre part avec une maîtrise plus franche et quelques situations intéressantes qui auraient pu nous mettre à l’abri avec plus de justesse technique. En tout cas, je retiens la solidarité et l’état d’esprit du groupe qui a su maintenir cet avantage et prendre les premiers points en championnat. Merci à tous les supporters et rendez-vous pour la Coupe de France ! » 

Source : ESPPA

Continuer de lire

À LA UNE

Copyright © 2017 Football Club 34