Connectez vous avec
Ad_Header

Actus

Rayane Aabid : « On sent qu’il se passe quelque chose » 

Publié

le

Vendredi soir, l’AS Béziers jouera (peut-être) son dernier match de la saison face aux Herbiers, battus héroïquement hier par le grand Paris Saint Germain. Quoi qu’il en soit, si la montée en Ligue 2 ne s’offrent pas à eux dès vendredi, nul doute que Rayane Aabid et ses coéquipiers donneront tout lors des barrages. Avec comme seul rêve l’accession au bout d’une saison historique. Entretien avec le joueur de l’ASB…

Rayan, vous sortez d’un match nul (0-0) à Chambly. Avez-vous quelques regrets, notamment avec le poteau d’Antoine Rabillard en toute fin de match ?

Oui, un peu, même si on aurait également pu perdre le match en première période où nous avons subi plusieurs occasions. On savait que ce serait difficile, comme j’avais déjà dit, Chambly est une équipe qui joue le maintien et qui n’allait rien lâcher. Il y a eu des situations des deux côtés, je pense que le match nul est assez logique.

Quand on ne peut pas gagner, il faut parfois savoir ne pas perdre…

Exactement, c’est d’ailleurs ce qui fait notre force dans cette deuxième partie de saison. On a perdu qu’un seul match, à Grenoble. Ce n’est pas anecdotique.

Quoi qu’il en soit, les rêves de Ligue 2 dès vendredi soir sont bien rééls…

Tant qu’il y a de l’espoir, on va jouer à fond. Nous sommes des compétiteurs, on va essayer de finir du mieux possible devant nos supporters. Ils le méritent, j’espère qu’ils seront encore nombreux à Sauclières pour que l’on passe tous ensemble une très belle soirée. On va tout donner pour finir en beauté et s’il y a une belle surprise, ce serait magnifique. On ne sait jamais…

D’autant que ce que vous réalisez est historique…

C’est clair. On a tendance à oublier un peu tout ce que l’on a fait. Déjà, il faut se souvenir d’où l’on vient, on jouait le maintien il y a quelques semaines. Et puis plus globalement, pour le club, c’est juste énorme. On est assuré d’être sur le podium à deux journées de la fin, c’est incroyable. Si on doit jouer les barrages, ce serait déjà fantastique pour l’AS Béziers, les joueurs, les dirigeants… pour tout le monde !

Un mot justement sur les barrages, que vous pourriez disputer dans quelques semaines face au 18ème de Ligue 2…

Ce sont des moments incroyables. Tu joues avec la vie d’un club mais également ta vie personnelle ! Si tu montes en Ligue 2, tu découvres le monde professionnel, certains n’y ont jamais goûté. C’est une grosse responsabilité, on le sait. Ce seront deux très gros matchs, une très belle expérience à vivre.

En tout cas, vous êtes soutenu par toute la famille du football héraultais…

Franchement, on sent qu’il se passe quelque chose. Pour le dernier match à Sauclières, on avait des enfants, des femmes, des hommes. Tout le monde était réuni derrière nous, c’était vraiment un super moment.

On peut donc compter sur vous pour réussir l’exploit en fin de saison !

Ça, vous pouvez tous en être certains. En tout cas, on va tout donner !

Photo : Paris FC

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Vous devez être enregistré pour publier un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Actus

Ça se complique sérieusement pour l’AS Pignan

Publié

le

Cette fois, ça sent très sérieusement le roussi. Hier après-midi, l’AS Pignan a perdu le match qu’il ne fallait absolument pas perdre. Face au Chemin Bas, lanterne rouge au coup d’envoi, les Pignanais ont encaissé un but à la toute dernière minute du temps réglementaire. Un coup du sort lourd de conséquences puisque la troupe de Jean-Baptiste Mur ne se relèvera pas et s’inclinera au final sur le plus petit des écarts (0-1) dans ce choc de la peur. De quoi nourrir beaucoup de regrets, d’autant que les Héraultais ont livré une belle entame et se sont créés plusieurs situations franches. Avec quatorze points, les Pignanais sont désormais bons derniers en douzième position de la poule A de Régional 2. Si rien n’est terminé, le SO Aimargues n’ayant que trois points d’avance, l’AS Pignan devra absolument réagir lors des prochaines semaines, et ce dès le prochain déplacement à Palavas. La mission maintien est lancée et ne s’annonce pas des plus simples…

Continuer de lire

Actus

Les U15 du PIV ont assisté au choc entre l’OL et le MHSC !

Publié

le

Lauréats du Challenge du Fair Play « Robert Granier » – Prix du Département de l’Hérault, les U15 du PI Vendargues ont assisté hier après-midi, grâce au District de l’Hérault et à Hérault Sport, à la rencontre de Ligue 1 entre l’Olympique Lyonnais et le MHSC. Un superbe moment pour les quatorze joueurs du PIV (Mathis Meyer, Sapion Belhadj, Anthony Mazier, Mathéo Segura, David Diogo, Max Subra, Mickaël Oudot, Thibault Ibanez, Clément Bosc, Tybo Fournier, Hugo Brucoli, Akram Touidj, Thomas Morelle, Léo Sala-Soulatge) présents hier au Groupama Stadium, et ce malgré la défaite pailladine. Une raison supplémentaire d’être fair-play sur les terrains ! 

Continuer de lire

À LA UNE

Copyright © 2017 Football Club 34