Connectez vous avec
Ad_Header

Actus

Rayane Aabid : « Je n’oublierai jamais cette saison »

Publié

le

Six jours plus tard, Rayane Aabid et ses coéquipiers ont toujours du mal à réaliser l’authentique exploit qu’ils ont accompli. Avec la sincérité qui le caractérise, l’un des grands artisans de la montée de l’AS Béziers en Ligue 2 s’est confié à Football Club 34. Entretien…

Rayane, vendredi dernier aux alentours de 20h30, que se passe-t-il dans ta tête ?

Que du bonheur, le sentiment du travail accompli. Et puis il y a beaucoup de relâchement. On a eu beaucoup de pression positive ces dernières semaines, donc quand on apprend qu’on monte, on relâche tout.

Il t’a fallu quelques heures pour réaliser ce que vous aviez réalisé ?

Même pas quelques heures, ça se compte en jours ! Franchement, sur le coup, je suis parti m’isoler une dizaine de minutes. J’ai repensé à toute ma saison, aux galères que j’ai pu vivre. J’avais besoin de prendre ce petit temps. Après, pour revenir à la question, on a commencé à vraiment réaliser après le week-end, dès lundi. Sur le coup, tu sais que tu as fait quelque chose de grand mais tu ne t’en rends pas forcément compte.

On imagine que ce doivent être des émotions énormes. Tu as vu des larmes dans le vestiaire ?

Oui, certains joueurs ont pleuré. Une montée de National en Ligue 2, c’est incroyable à vivre. Là, tu rentres dans le monde professionnel, et puis c’était une belle revanche pour plusieurs d’entre nous. Tu as beaucoup de gars revanchards dans l’équipe, qui sont passés par des moments difficiles avant d’en arriver là. C’est normal de craquer dans ces moments-là, surtout pour ceux qui reviennent de loin et qui ne pensaient pas forcément vivre ça un jour. Il ne faut pas oublier que 90% des joueurs n’ont pas fait de centre de formation, ils n’étaient pas forcément prédestinés à vivre un tel moment.

D’autant que le scénario était juste dingue…

C’est clair, c’est juste incroyable ce qu’il s’est passé. Comme ça nous sourit, tant mieux ! Encore une fois, c’est une belle récompense pour tout le monde. Nous sommes fiers, tout simplement. On est revenu de loin, l’ASB n’était pas formaté pour monter. On avait des petits moyens pour un club de National et on arrive quand même à créer l’exploit d’atteindre la Ligue 2. On s’est battu avec nos armes, on a sûrement travaillé plus que les autres pour en arriver là.

C’est également une belle réussite pour le président Rocquet et le coach Chabert après plusieurs années de travail…

Totalement. Ils ont un parcours un peu similaire aux nôtres. Eux aussi sont partis de rien, eux aussi sont revanchards et se sont battus pour y arriver. Qui aurait pu dire que le coach monterait cette année en Ligue 2 et soit l’un des meilleurs de National ? Cette montée, il la mérite, c’est un très bon entraîneur de National et ce sera demain un très bon coach de Ligue 2, et même au-dessus.

Après ce bonheur intense, il reste énormément de travail pour l’ASB…

C’est clair, les dirigeants font un travail énorme depuis lundi. J’ai vu Michel Touzelet il y a deux jours, il avait de gros cernes. On ne se rend pas forcément compte de tout ce qu’une accession implique, c’est colossal. On bascule vraiment dans un autre monde.

On te sent très fier, très heureux d’avoir participé à cette aventure…

Oui, je suis très fier, je ne regrette pour rien au monde mon choix. Ce n’est que du bonheur après mes six mois de galère. On a la chance d’avoir un groupe sain, où tout le monde s’aime. Le coach, le président et le staff me font confiance, ce n’est que du bonheur. Je n’oublierai jamais cette saison.

Photo : ASB

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus

Le Stade Balarucois recherche une équipe U11 et deux équipes U13

Publié

le

Comme l’a indiqué le Stade Balarucois sur les réseaux sociaux, le club est à la recherche d’une équipe U11 et de deux équipes U13 pour son tournoi des 9 et 10 juin prochains. Avis aux intéressés…

Continuer de lire

Actus

Le RSO Cournonterral recherche plusieurs éducateurs

Publié

le

Porté par son tout nouveau complexe qui sera opérationnel dès la saison prochaine, le RSO Cournonterral est à la recherche de deux éducateurs U10 – U11, un éducateur U12 et un éducateur U17. 

Contact : Nicolas Regali au 06.75.53.12.49

Continuer de lire
Sponsorisé Enter ad code here
ActusIl y a 6 minutes

Le Stade Balarucois recherche une équipe U11 et deux équipes U13

ActusIl y a 10 minutes

Le RSO Cournonterral recherche plusieurs éducateurs

ActusIl y a 16 minutes

L’AS Béziers récompensé à l’Hôtel du Département

ActusIl y a 24 minutes

La Mosson accueillera le barrage entre l’AC Ajaccio et le TFC

ActusIl y a 27 minutes

Sondage : Quelle équipe de D1 va tout perdre dimanche soir ?

ActusIl y a 36 minutes

On connaît les futurs entraîneurs du CCFC en U19, U17 et U15…

ActusIl y a 38 minutes

Zakaria Mellouki sur le banc du CCFC, Jamal Fadli avec la réserve…

ActusIl y a 49 minutes

Les différentes étapes pour créer un club

ActusIl y a 19 heures

Olivier Palanque : « Les jeunes, la priorité des priorités » 

ActusIl y a 22 heures

Une première recrue pour l’AS Béziers !

ActusIl y a 22 heures

Mehdi Ed Dahabi : « Le sentiment du devoir accompli »

ActusIl y a 1 jour

Un duo sur le banc de l’Olympique la Peyrade en D1 !

ActusIl y a 1 jour

Les Héraultais de Régional 2 remercient l’AS Fabrègues !

ActusIl y a 1 jour

Jérôme Roussillon (MHSC) dans l’équipe type de la saison

ActusIl y a 1 jour

Victorieux des Arceaux, l’AS Pignan se donne le droit… d’y croire !

ActusIl y a 1 jour

Une victoire du CCFC qui vaut de l’or, et même plus…

ActusIl y a 1 jour

Les U19 de l’AS Béziers prennent une sérieuse option !

ActusIl y a 1 jour

Un entraîneur quitte son poste en Départemental 2…

ActusIl y a 1 jour

Le GMPBS, roi de son tournoi de Beach Soccer !

ActusIl y a 1 jour

Sakina Karchaoui dans l’équipe type, Casey Murphy meilleure gardienne…

À LA UNE