Connectez vous avec
Ad_Header

Actus

L’interview décalée de Clément Baldellou (SC Saint Thibéry)

Publié

le

Après Renaud Pagès hier, retrouvez aujourd’hui l’interview complètement déjantée de Clément Baldellou du SC Saint Thibéry. Tenez vous bien, c’est du très lourd !

Déjà, quel bilan tires-tu de ce début de saison ?
Il est exceptionnel, on a fait deux montées en deux ans et on est invaincus en championnat jusqu’à présent. Si on gagne notre match en retard, on sera en tête de la poule. Tout le village nous suit et notre public nous a baptisé : les clébards ! Car oui, on est des clébards ! Ça définit parfaitement notre état d’esprit sur le terrain, ça fait même partie de notre chanson : wof, wof, wof !

Quel joueur est le chouchou du coach ?
C’est sans aucun doute Olivier Dupuis. Il a fait du rugby, il a un semblant de charisme. Du coup, je ne sais pas si c’est de la crainte ou de l’adoration mais on dirait que tout lui est dû. Je crois que depuis la hausse des prix, il lui paye même le carburant pour venir d’Agde. C’est pour dire.

Justement, ce coach, quel est son plus gros défaut ?
Ces séances ne sont pas assez physiques. Nous, on aime les pompes, les abdos et surtout les burpees. Si j’avais un message à lui passer, c’est ça : sois plus dur avec nous ! Mais je ne sais pas si c’est ça son plus gros défaut ou le fait qu’il n’ait plus un cheveu sur le caillou…

Lequel est le briseur de cheville ?
Un nom me vient tout de suite à l’esprit quand il s’agit de s’écarter rapidement si on ne veut pas se faire casser les jambes, c’est Raphaël Tahar. Ce mec est une force de la nature sans forcément beaucoup de cerveau.

Le briseur de reins ?
La reinette ! Rien que son surnom est à faire pâlir. Vous vous jetez trop vite sur lui ou vous écartez un peu les jambes et ça finit en petit pont, scoliose, tour de rein, lumbago.

Qui a les pieds carrés ?
Franck, notre goal ! Les relances, c’est la catastrophe. Le soucis, c’est que les mains, c’est pareil. Du coup, il s’est converti en DJ pour animer nos soirées. Franchement, les platines lui vont mieux que le ballon je crois…

Lequel est le coéquipier modèle ?
Aurélien ! C’est un garçon sérieux, toujours là quand il faut prêter du savon ou du baume du tigre, ça c’est un bon mec !

Qui a le plus mauvais caractère ?
C’est dur de choisir. À l’entrainement, on a que des tricheurs, râleurs, mauvais perdants. Mais s’il fallait en désignait un, ce serait Benjamin Tahar. Notre capitaine emblématique qui terrorise les jeunes. On essaie de le calmer mais c’est dur. C’est un gueulard sournois qui aime fumer sa petite clope tranquille à la fin du match comme si de rien n’était….

Qui râle le plus auprès des arbitres ?
Il n’est plus au club, c’était Hugo, mon frère. Du coup, j’ai dû prendre la relève. C’est dur de la fermer, je n’y arrive pas.

Qui a besoin d’un relooking dans le vestiaire ?
C’est Benjamin Berta. Les pyjamas une pièce avec les oreilles de chat sur la capuche, le tout en écoutant du Jul, on n’en veut plus ! On n’osait pas lui dire, mais voilà, l’abcès est crevé maintenant. Heureusement qu’il est bon au foot, on a failli appeler Cristina Cordula.

Qui abuse de l’apéro après les matchs ?
Le rituel d’après match, c’est direction le Café Rouquet ! Je m’excuse de ne pouvoir donner de noms car il n’y en a pas un pour rattraper l’autre. Il y a bien Tony qui abuse un peu sur l’alcool, mais bon, lui c’est au quotidien et pas que après les matchs.

Balance le nom des petits malins qui arnaquent tout le monde lors des exercices physiques…
Joris simule toujours une petite pointe au mollet après quelques accélérations. On le connaît maintenant.

Peux-tu nous dévoiler un secret de vestiaire ?
Bon, je ne suis pas censé le dire, ça craint un peu ! Et le pire, c’est que c’est vrai. On a un rituel, avant chaque début de match, quand on se met en cercle pour crier et se motiver, il y en a un qui se met au milieu pour motiver les autres et qui touche le paquet de tout le monde. Il fait le tour du cercle comme ça, c’est agréable et ça motive. Merci Samuel Fernandez, et son frère Max qui s’en occupe quand il n’est pas là !

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Vous devez être enregistré pour publier un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Actus

Fin de l’histoire avec la Régional 1 pour Castelnau le Crès

Publié

le

Les derniers espoirs se sont envolés hier en fin d’après-midi. Dans l’obligation de l’emporter pour espérer se maintenir en Régional 1, le CCFC s’est incliné trois à deux sur son terrain face à l’ES Pays d’Uzès. La défaite de trop pour les hommes de Zakariae Mellouki, qui comptent désormais sept points de retard sur le premier non relégable narbonnais à une seule journée de la fin du championnat. Un total bien entendu trop important pour espérer revenir sur les concurrents directs et se maintenir au soir du 26 mai prochain. S’ils n’ont pas démérité, les Castelcressois sont donc officiellement relégués en Régional 2. Un coup dur pour le club qui devra se relever pour rapidement retrouver l’élite régionale et ainsi poursuivre son développement…

Photo : CCFC

Continuer de lire

Actus

La réserve de l’AS Béziers assure sa montée en National 3

Publié

le

Ils l’ont fait ! Largement dominateurs de leur championnat depuis le début de saison, les réservistes de l’ASB ont officialisé leur montée hier après-midi à Carcassonne. Sur la pelouse du FAC, Renaud Pagès et ses coéquipiers l’ont emporté sur le score de quatre à un grâce à un doublé de Gualda et des réactions de Bodouch et Alram. Avec ce quinzième succès de la saison, les Biterrois comptent désormais cinq points d’avance sur Saint-Estève à une journée de la fin du championnat et ne pourront donc plus être rejoints malgré un ultime rendez-vous dimanche face à Luzenac. Une bonne nouvelle pour l’ASB, qui malgré la relégation de son équipe première en National, poursuit son projet de développement avec l’accession de la réserve en National 3 et des U17 au niveau national…

Continuer de lire

À LA UNE

Copyright © 2017 Football Club 34